Accueil > Actualités > Cordonnerie Blondelle - La force de l'innovation, le respect de la tradition > Savoir-faire de la franchise Cordonnerie Blondelle - La mise en place ...
< Retour
Toutes les actus En savoir plus
Apport personnel :
20 000 €
Investissement total :
65 000 €
Catégories :
Commerces Spécialisés Services aux Particuliers Les Réseaux d'Avenir

Savoir-faire de la franchise Cordonnerie Blondelle - La mise en place ...

09 novembre 2017 |
Savoir-faire de la franchise Cordonnerie Blondelle - La mise en place ...

Une cordonnerie ouverte en 2 jours…

Tout le savoir-faire de la franchise Cordonnerie Blondelle !

 

François Blondelle fondateur d’un nouveau concept de cordonnerie et son associé Amaury Derville sont arrivés sur une cellule prête à être aménagée ; ils avaient deux jours pour agencer et régler tous les détails avant ouverture. Il a fallu déployer tout le savoir-faire de la franchise Cordonnerie Blondelle pour atteindre cet objectif ambitieux…

La mise en place des machines et leur branchement ont été entrepris dès le mercredi 20 septembre en parallèle avec la finition des peintures et de la menuiserie.

Le 21 septembre, la journée a été consacrée à la mise en place de tous les produits, la PLV, finir l’aménagement de l’outillage atelier et saisir les stocks de départ sur la caisse mise en place le jour même. Les premiers clients purent déjà être accueillis dans l’après-midi et le soir la cordonnerie était complètement opérationnelle.

Pour rappel, le cordonnier avait reçu une formation de 2 semaines avant l’ouverture chez François Blondelle.

François Blondelle confirme cette ouverture qualitative en un temps record, « ce tour de force d’une mise en place en deux jours », n’a pu être réalisé que parce que « ce fut un vrai travail d’équipe, tant au niveau marketing du lieu de vente, que des techniciens et de la direction des Galeries Lafayette ».

Pour rappel, l’enseigne Cordonneries François Blondelle revisite la traditionnelle échoppe du cordonnier pour créer un univers moderne autour de la réparation et l’entretien des chaussures et autres accessoires. Voilà l’ambition qu’a poursuivie François Blondelle, 6e génération de cordonnier depuis 1833.

Ce projet s’adresse tout autant à des profils investisseurs qu’à des personnes souhaitant se lancer dans une nouvelle vie.

Créer son magasin avec un budget total maxi de 65 k€, c’est ce que François Blondelle propose à ses futurs franchisés