Toutes les actus En savoir plus
Apport personnel :
10 000 €
Investissement total :
32 000 €

Interview parole de franchiseur avec Degomme

12 avril 2021 |
Interview parole de franchiseur avec Degomme

 

1.    Pouvez-vous vous présenter, et nous présenter votre concept ? Les perspectives à 2 ans ?

 

Dans la fonction commerciale depuis toujours, curieux de nature, j’ai été (à 45 ans passés) illuminé par une idée qui m’a sauté aux yeux.

J’ai décidé de mettre en place un service qui paraissait complètement fou mais qui pourtant aller combler un vrai manque : Nettoyer les traces de chewing-gums !

Après bientôt 8 années d’existence et plus de 200 magasins nettoyés chaque année (400 clients) sur la France, la perspective est d’être présent en région pour pour proposer ce service à l’ensemble des commerces, communes, écoles. Le découpage permettra une présence sur environ 60 secteurs pour un service accessible à tous et un temps de réponse rapide.


2.    Quel accompagnement proposez-vous aux futurs franchisés ?

 

Plusieurs accompagnements :

 

  • Technique pour l’entretien au quotidien avec une assistance en cas de réparation
  • Commerciale, pour profiter de « l’expérience » Dégomme
  • Organisation, pour l’entretien de la relation client, les planning

 

3.    Recherchez-vous un profil de franchisé particulier ?

 

Il n’y a pas de profil type ! Aujourd’hui nous recevons de jeunes entrepreneurs à qui le concept parle ! Mais également des personnes qui viennent de tous les horizons professionnels et de tous les âges, cadres commerciaux, ingénieurs, ouvriers….

Seules les motivations profondes des candidats sont requises : l’envie, le désir, le changement, l’entreprenariat, la liberté, le défi, l’action : autant de raisons qui vous poussent à vous mettre à votre compte.

 

En 2013, je recherchai une activité nouvelle, utile, innovante……… je n’ai pas trouvé de modèle qui aurait pu me permettre de me lancer. Je n’ai pas choisi la facilité en lançant Dégomme, mais j’ai pris un plaisir incroyable à mettre en place ce service qui permettait également de construire durablement grâce aux abonnements qui ont immédiatement séduit la clientèle.

4.    Quels impacts a eu la crise sanitaire sur votre développement, et comment vous êtes-vous adapté ?

 

La crise nous a obligé à fermer l’entreprise alors que nos abonnements auraient pu être réalisés ainsi que certains chantiers qui d’ailleurs ont été signés pendant le confinement !

Malheureusement, les hôtels et les restaurants fermés nous ont empêchés de nous déplacer. Nos techniciens n’allaient pas dormir et manger dans leurs camionnettes !

 

Si le réseau avait été en place, nous aurions pu continuer l’activité et même proposer d’autres services comme nous avons pu le faire depuis le second confinement.

Malgré cela, nous avons pu rattraper le retard et retrouver un bon équilibre, 2020 aurait dû enregistrer une progression significative … ce sera pour 2021 !

Vous souhaitez plus d'informations ?
DEGOMME : LE CHEWING-GUM, ce fléau. Venez les nettoyer partout où ils sont !
+ - Questions complémentaires et optionnelles (cliquez ici)
Secteurs d'activité retenant votre attention :
Précisez :
Précisez :
Précisez :
J'accepte de m'abonner aux Newsletters Cent Mille Liens (je peux me désinscrire à tout moment)