Toutes les actus En savoir plus
Apport personnel :
38 000 €
Investissement total :
111 000 €

Interview concessionnaires Grosfillex

27 juillet 2021 |
Interview concessionnaires Grosfillex

Quentin THOMAS et Valentin GOURICHON 6/7/21

Concessionnaires de Limoges

 

Bonjour Quentin et Valentin, quel a été votre parcours professionnel avant de vous lancer dans le réseau GROSIFILLEX ?

Valentin : J’ai été technico-commercial 5 ans dans le secteur du bâtiment et dans la partie isolation, ventilation, traitement de l’humidité… Voulant évoluer vers un métier plus généraliste et pour élargir mes compétences, j’ai fait une formation en négociation commerciale en alternance où j’ai rencontré Quentin. Nous avons appris à nous connaître et à très bien fonctionner ensemble.

Quentin : Je suis ancien gendarme et j’avais le désir de monter mon entreprise. C’est pourquoi, je me suis formé à la vente en intégrant une entreprise du bâtiment en alternance ce qui m’a permis d’obtenir mon BTS. Comme nous partagions des valeurs communes avec Valentin et toute la volonté pour en découdre, nous avons décidé de créer un projet commun.

 

Pourquoi avoir choisi Grosfillex ?

Quentin : en raison du contexte économique et sociétal, partir de zéro, sans nom, sans portefeuille, sans notoriété avec tout à créer, cela nous a paru compliqué. Nous avons donc fait le choix d’intégrer un réseau de concessionnaires. Grosfillex laisse de la souplesse dans la gestion et la création tout en apportant l’expérience, le réseau et la marque à l’échelle nationale.

 

Quels sont les atouts de l’enseigne ?

Valentin : Grosfillex est une entreprise familiale avec ses valeurs ancrées depuis plus de 90 ans. L’enseigne apporte tout un accompagnement. Je souhaitais vendre des menuiseries avec un choix esthétique. L’offre Grosfillex répond à cette motivation : tous les jours on vend quelque chose de différent grâce à la diversité de la gamme.

Quentin : j’ajoute que le Made in France aujourd’hui est mis en valeur et c’est un argument commercial important. Nous bénéficions aussi de la notoriété de Grosfillex.

 

Quel est l’accompagnement de Grosfillex pour la réalisation du projet ?

Grosfillex a mis en place un dispositif qui nous a permis d’être accompagné sur le Business plan et la gestion en général par un professionnel expérimenté.

L’implication du directeur réseau et de l’animateur réseau est réel, tant sur le choix de la structure, les aspects juridiques, l’emplacement et l’aménagement du local. Il existe une synergie qui fonctionne bien.

 

Comment avez-vous choisi votre emplacement ?

C’est nous qui avons fait les démarches en faisant appel à un agent immobilier connu sur la région. Nous avons rapidement trouvé une opportunité en périphérie, à 2 minutes de Limoges à proximité du Parc d’exposition et à côté du plus gros pisciniste du département. On compte 30000 passages jour…

 

Pouvez-vous nous parler de votre formation et de votre assistance au démarrage ?

Nous avons eu tous les deux une formation technique de 2 semaines au siège, très bien adaptée, sur le PVC. Et une excellente formation commerciale que seule Quentin a faite.

Une immersion chez le concessionnaire de Montluçon de 5 jours nous a permis de voir tous les aspects de la gestion d’une concession et d’une équipe de 12 personnes. Cela a créé des liens et dès le démarrage nous n’avons pas hésité à les recontacter.

Pour la création du showroom nous avons été moteurs pour que cela avance du mieux possible. On a opéré quelques changements par rapport à ce qui était proposé comme pour la table de convivialité. Il nous reste des modules à compléter.

Comment s’est déroulé votre lancement ?

Nous avons communiqué via de la publicité 4 x 3 et des passages radio. Nous avons aussi fait de l’achat de prospects. Nous développons tout un réseau de prescripteurs, architectes, CE, agents immobiliers…

Techniquement nous faisons appel à 1 sous-traitant commun au concessionnaire de Bordeaux

Nous alternons, une journée chacun, sur le terrain et à l’agence pour la réception des clients. Nous gérons chacun nos dossiers mais restons polyvalents.

 

Après cette première phase de lancement, quel bilan faites-vous aujourd’hui et comment envisagez-vous votre développement ?

 

Nous avons effectué un très bon démarrage, nous sommes dans les objectifs avec des axes d’amélioration. La formation commerciale nous a été très bénéfique.

Sur le mobilier nous avons par contre quelques difficultés d’approvisionnement, liées à la situation.

Nous mesurons l’avantage de faire partie du réseau Grosfillex : nous avons la liberté de choix sur des produits (exemple la véranda) et nous échangeons régulièrement avec Arthur de la centrale de référencement sur certains professionnels que nous avons testés.

Nous comptons étoffer l’équipe à la rentrée voire au moment d’Alowin en recrutant un commercial.

 

Quels conseils donnez-vous à un futur concessionnaire Grosfillex ?

Qu’il ne soit pas pressé : il faut compter 6 mois entre la création du projet et l’ouverture de l’agence, la négociation avec les banques…

C’est une belle aventure, le réseau prend toute sa dimension car il y a un très bon esprit entre les concessionnaires, ils répondent présent et sont avenants et c’est réciproque !

 

 

 

Vous souhaitez plus d'informations ?
Créez votre showroom « tendance 2020 » GROSFILLEX
+ - Questions complémentaires et optionnelles (cliquez ici)
Secteurs d'activité retenant votre attention :
Précisez :
Précisez :
Précisez :
J'accepte de m'abonner aux Newsletters Cent Mille Liens (je peux me désinscrire à tout moment)