Accueil > Franchises rentables - quelle rentabilité pour quelle franchise ?
< Retour

Franchises rentables - quelle rentabilité pour quelle franchise ?

La question de la rentabilité de la franchise est fréquemment posée par les candidats à la franchise.

 

 « Cette franchise est-elle rentable ? Quelles sont les franchises les plus rentables ? »

 

 

Franchise rentable – Comment déterminer la rentabilité d’une franchise ?

 

 

Comment définir la notion de rentabilité d’une entreprise, en franchise ou pas,  ?

Existe t-il une formule permettant de la déterminer ?

 

Parler de rentabilité pour une entreprise, mais aussi pour une franchise, revient à se poser la question suivante: combien me faut-il mobiliser de ressources financières pour dégager un revenu de mon exploitation ?

 

Il existe un distingo entre 2 types de rentabilités complémentaires:

 

  • La rentabilité financière,

La rentabilité financière sert à calculer la performance du capital investi par des actionnaires. Elle ne prend en compte que les capitaux propres.

  • La rentabilité économique.

La rentabilité économique sert à calculer la performance économique de l’entreprise en intrégrant non seulement les capitaux propres, mais aussi les dettes financières pour dégager des revenus.  

On peut résumer le calcul par deux formules:

 

  • Rentabilité économique = (résultat d’exploitation – impôts sur les bénéfices) / (capitaux propres + dette financière)
  • Rentabilité financière = (résultat d’exploitation – impôts sur les bénéfices – intérêts versés aux dettes financières) / capitaux propres

 

Dans le cas d’un individu qui envisage de se lancer en franchise, il convient donc de procéder par étapes pour déterminer les cibles envisageables en franchise. En d’autres termes, avant de savoir si la franchise visée est rentable,il convient de savoir clairement vers quelle franchise se diriger. En effet, il n’est pas sérieux de viser des enseignes nécessitant un investissement global de 450 k€ si on n’a que 20 k€ à investir personnellement.

 

Le ciblage de la franchise en fonction de ses capacités de financement

 

1ère étape: la question combien me faut-il mobiliser de ressources financières revient à demander "quel investissement financier demande la franchise et quel doit être mon apport personnel en franchise" ?

 

En régle générale, les franchiseurs demandent aux candidats à la franchise d’être en mesure d’apporter 1/3 de l’investissement global hors pas de porte. L’investissement global dans une franchise de magasins va regrouper les postes suivants:

 

  • Droits d’entrée du franchiseur,
  • Coût de la formation initiale de la franchise,
  • Couts d’agencement du magasin aux normes du réseau,
  • Honoraires immobiliers divers,
  • Dépôt de garantie au bailleur,
  • Le stock de départ,
  • La TVA qu’il faut verser d’avance,

 

Plus l’investissement lié au droit au bail ou au pas de porte

 

2e étape: Quelles sont mes ressources financières et sont-elles suffisante pour me lancer sur le projet ?

 

Puis-je financer l’intégralité de l’opération sur des ressources financières personnelles, ou ai-je besoin de faire appel à un organisme financier pour emprunter ? Une fois que les ressources à mobiliser ont été clairement chiffrées, se pose la question de la rentabilité financière et économique de l’entreprise

 

 

Franchise rentable – comment évaluer la rentabilité de la franchise visée ?

 

1e étape: L’étude de marché: quels revenus génère la franchise ?

 

C’est l’un des objectifs de l’étude de marché que de déterminer les revenus qui sont générés par l’activité vidée Seuls les retours d’expérience du réseau (tête de réseau, pilotes du franchiseur) et franchisés déjà en place vont permettre de se faire une idée des revenus que l’activité génère. Il n’est pas toujours facile d’obtenir ces chiffres en particulier des franchisés eux-mêmes. Cette étape intègre non seulement les résultats de l’enseigne, mais aussi ceux des concurrents, voire globalement ceux du secteur sur lequel on envisage de se lancer en franchise. Tous ces éléments financiers recueillis vont vous permettre de savoir si la tête de réseau (le franchiseur) est rentable, mais aussi si le business des franchisés est lui aussi rentable; autrement dit le ratio obtenu est-il satisfaisant, ou pas.

 

2e étape: Business Plan – quels revenus devraient générer mon affaire ?

 

Le Business Plan permet de déterminer de façon prévisionnelle les revenus de mon activité, et par là même la propre rentabilité de mon affaire. Il conviendra de comparer ce ratio à celui du secteur et du réseau visé. Dans la logique, plus l’investissement est conséquent et plus les niveaux de rentabilité attendus doivent être élevés.

 

 

Rentabilité des franchises – quelques pistes de réflexion…

 

 

Comme on l’a vu, calculer une rentabilité nécessite de connaître le Résultat d’exploitation de l’enseigne, de son réseau et du secteur. Résultat d’exploitation moyen par point de vente (chiffres étude Franchise Magazine: ce que rapporte vraiment la franchise)

 

  • Restauration à thème: 120 977 € annuels.
  • Bâtiment, Rénovation (68 179 €),
  • la Maison, Décoration (66 922 €),
  • les Services aux Entreprises (58 911 €),
  • l’Alimentaire (44 861 €),
  • l’Immobilier (42 500 €)
  • la Beauté, Forme, Bien-être,
  • Santé (42 059 €).
  • La Restauration rapide (37 036 €),
  • l’Automobile (31 641 €)
  • les Loisirs (31 828 €).
  • Les Services à la personne (24 860 €)
  • les Services aux Particuliers (14 500 €)