Accueil > Création d'entreprise et Pole Emploi - Quels dispositifs
< Retour

Création d'entreprise et Pole Emploi - Quels dispositifs

Pole Emploi propose 2 dispositifs pour monter son projet de création d’entreprise quand on vient de perdre son emploi

 

 

 logo-pole-emploi.gif[139x90]

 

Création d’entreprise et Pole Emploi, les dispositifs d’accompagnement

 

La création d’entreprise est un projet pour de nombreux salariés ; pourtant de nombreux apprentis créateurs reculent souvent en raison des difficultés:

 

  1. à boucler le financement du projet,
  2. ou à se garantir d’une rémunération minimale au démarrage de la nouvelle activité.

 

C’est pourquoi Pole Emploi a mis en place deux mécanismes distincts permettant de remédier à ces difficultés.

 

  • le versement d’un capital qui correspond à la moitié des droits restants – l’ARCE ;
  • le maintien des allocations chômage avec les rémunérations tirées de la nouvelle activité.

 

A noter que le cumul des deux dispositifs est impossible et qu’il faut choisir entre l’un ou l’autre en fonction de sa situation.

 

Pour bénéficier de l’un ou l’autre des 2 dispositifs, il faut:

  
  1. être indemnisé ou indemnisable par Pôle Emploi (autrement dit bénéficier de l’ARE- Aide au Retour d’Activité)
  2. et il faut être bien identifié dans un parcours de création ou de reprise d’une entreprise, ce qui se traduit par l’obtention de l’Aide au chômeur créant ou reprenant une entreprise (ACCRE). Dans ce parcours, Pôle Emploi propose aux futurs chefs d’entreprise tout un panel de solutions, de l’encadrement du projet à sa réalisation.

 

 

L’ARCE L’ARCE signifie Aide à la Reprise et à la Création d’Activité

 

L’intérêt de ce dispositif peut s’avérer particulièrement pertinent dans le cas où l’apport personnel sur un projet a besoin d’être complété pour obtenir un prêt bancaire. En effet, la somme versée correspond à la moitié des droits Pôle Emploi restants dus et est versée en 2 fois. Le 1er versement à la création de la société, et le second après 6 mois d’activité

 

 

Le maintien des allocations chômage avec les rémunérations de la nouvelle activité

 

  • Cela permet de maintenir son ancien niveau de salaire pendant la phase délicate du lancement, ou encore
  • De renforcer la trésorerie de sa société en ne tirant pas de rémunération de sa société tant que se prolonge l’indemnisation.

 

Il suffit pour cela d’actualiser mensuellement sa situation et déclarer le niveau de ses revenus tirés de la nouvelle société.

 

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de création d’entreprise avec Pole Emploi

 

Autre article traitant d’un sujet similaire: les aides à la création d’entreprise